UNE JOURNÉE REMPLIE D’ÉMOTIONS

Dimanche matin, sous un soleil printanier, une délégation des Léopards d’Aquitaine ; dirigeants et joueurs ; se retrouvaient à la prison d’Eysses à Villeneuve sur Lot pour saluer la mémoire des 12 résistants fusillés le 23 Février 1944.

Une cérémonie du souvenir qui se prolongeait toute la journée au Stade Max Rousié.

L’allocution de Mr Lautissier représentant de l’Association Nationale pour la mémoire des résistants et patriotes emprisonnés d’Eysses, la minute de silence suivie par une Marseillaise entonnée a capella par l’un des dirigeants bénévoles emblématique du club Guy Cavaillé donnaient le ton à une après-midi que tous les supporters villeneuvois attendaient des plus belles pour les hommes de Julien Rinaldi.

 

Encore du travail

Sous l’œil avisé du Président de la Fédération Française de Rugby à XIII Mr Marc Palanques, les treizistes villeneuvois débutèrent la rencontre sur les chapeaux de roue. Les Léopards d’Aquitaine prenaient les devants dès la 5ème minute grâce à un essai de Maxence Carrasco.

Joie de courte durée puisque dès la 14ème, les Ours revenaient au score.

La suite de la première mi-temps fut à l’avantage des visiteurs. Trop de fautes individuelles, incapables de mettre leur jeu en place, les Léopards recollaient tout de même au score juste avant la pause avec un essai du rentrant Vladica Nicolic (16/18).

Malgré le soutien d’une cinquantaine de jeunes de 13 nationalités différentes venue dans la bastide à l’occasion du rassemblement international des jeunes européens, les 40 dernières minutes ne permettaient pas aux partenaires d’Aurélien Decarnin de renverser la vapeur. Les Ours qui retournèrent dans leur tanière saint-gaudinoise avec la victoire finale (24/32).

 

Pour les « vert et blanc », maintenant 6ème de l’Elite 1, la course à la qualif’ passe obligatoirement par une victoire à domicile samedi prochain face à un autre concurrent direct : Albi (7ème).

 

Villeneuve XIII

Essais de M. Carrasco (5’, 56’), Dubertrand (18’), Nicolic (34’), Goffin (65’).

Transformations Decarnin (5’, 18’).

 

Saint Gaudens

Essais de Coyle (14’), Viscay (25’), Stéfani (32’), Moliner (43’, 67’).

Transformations Lucas (14’, 25’, 43’)

Pénalités Lucas (27’, 50’, 76’)

(Patrice Couturier)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now