LE STADE MAX ROUSIÉ

AGE_3629.jpg

Pour succéder au vieux stade du Pont-de-Marot lequel datait des années 1900 et était situé rive droite du Lot, la municipalité Villeneuvoise fit construire en 1955  un nouveau stade.

Ce nouveau stade fut dans un premier temps appelé stade de la Myre Mory, en l'honneur du célèbre député et militaire de réserve lot-et-garonnais Robert de La Myre Mory tué au front le 10 juin 1940 lors de la Seconde Guerre mondiale mais aussi mutilé en 1917 lors de la Première Guerre mondiale.

Au fil des ans ce nouveau stade devint un important complexe sportif et, en 2010, il est donc baptisé "Complexe sportif Robert de La Myre Mory". En conséquence, le terrain d'honneur et sa tribune afférente  furent renommés, au mois d'août 2011, stade Max Rousié afin là d'honorer la mémoire du fantasque joueur de rugbyqui porta fièrement les couleurs du Sport Athlétique Villeneuvois (XV puis XIII), de Roanne XIII et des équipes de France de rugby à XV puis à XIII.